Tout savoir sur les fûts de bière

Pour conserver la bière en grande quantité et jouir de la saveur d’une pression, on a recours aux fûts de bière. L’enfûtage permet de gagner du temps sur la fermentation contrairement à l’embouteillage. Il permet en outre d’avoir un contrôle sur la gazéification et entraîne moins de dépôt.

Les différents types de fûts de bière

Un fût ou une futaille de bière est un contenant réutilisable, de forme cylindrique et généralement en acier inoxydable, permettant le stockage et le transport de la bière en grande quantité qui sera tiré par la suite.

Tout savoir sur les fûts de bière

Il en existe plusieurs types avec des contenances différentes pouvant aller jusqu’à 50 litres voire même plus. Obtenez un code réduction saveur bière de 5€ ici pour vos différents achats.

Le fût standard et le fût avec système de pression intégré (SPI)

Le fût standard, utilisé par les petites brasseries est non pressurisé, c’est-à-dire ne contient pas de pression de CO2. Il peut être tiré soit à l’aide d’un kit de pression de poche et d’une cartouche de poche de 16 grammes ou soit avec une tireuse (Biermaxx, Siméo…) et une cartouche de CO2 de 16 grammes. Certains fûts disposent d’une petite tirette rouge en bas qui permet d’extraire la bière sans pression.

Par contre le fût SPI, reconnaissable par son capot en plastique au-dessus du fût, n’est rien d’autre qu’une futaille standard de 5 litres à laquelle l’on ajoute un kit CO2.

Le fût type Beertender et PerfectDraft

Le fût Beertender, développé par la firme hollandaise Heineken est pressurisé et ne s’utilise qu’avec des tireuses de marque Beertender SEB S80 ou Beertender Krups S90.

Le groupe belge AB InBev en partenariat avec Philips a créé le fût PerfectDraft également pressurisé et qui n’est utilisable qu’avec des tireuses PerfectDraft.

Cliquez ici pour connaitre les trois tireuses de bière à installer chez vous.

Comment se servir d’un fût de bière de 5 litres ?

Une fois le fût à disposition, sa petite dimension lui permet de rentrer un peu partout dans le frigo. Pour que la bière soit désaltérante lorsqu’elle sera servie, il faut prévoir au minimum 12 heures de temps au frais. Ce délai passé, il faudra mettre en place la tireuse de bière.

Servir parfaitement de la bière au fût demande un peu de pratique. Tout débute par le verre, car toute impureté affecte le pouvoir moussant de la bière de même que sa qualité et son goût. Le verre doit donc être impeccable et en cas de doute, le rincer à l’eau froide.

Tout savoir sur les fûts de bière #2

Il faudra ensuite ouvrir brusquement le robinet de la pompe et laisser couler le premier filet en dehors du verre. Donner une inclinaison d’environ 45⁰ au verre sous le jet et laisser couler la bière à l’intérieur. Pour créer une bonne quantité de mousse, descendez doucement le verre et assurez-vous que le robinet ne touche le verre ni ne plonge dans la bière.

Tout au long du remplissage, le verre devra être redressé progressivement jusqu’à une position verticale.

Dès que le verre est plein, retirez immédiatement le verre du robinet puis trempez à nouveau ce dernier dans de l’eau froide pour lui rajouter une touche de fraicheur. La bière peut être servie.

On peut calculer la quantité de verre que peut servir le fût en divisant son volume par la contenance de chaque verre.