Boubyranol

C’est quoi le Boubyranol ?

Boubyranol bière a décidé de vous révéler ses deux plus grands secrets autour du boubyranol et de la bière. Car vous le méritez bien mes boubyz!

Dans un premier temps nous révélerons la définition et l’origine du mot BOUBYRANOL. En effet, depuis le début de notre aventure personne n’a levé le voile sur ce mot farfelue et loufoque. Nous déterminerons les caractéristiques et l’ensemble des propriété essentielles du Boubyranol.

Asseyez vous confortablement et servez-vous une bonne bière, vous ne serez pas dessus.

La définition du Boubyranol:

Le Boubyranol est une plante longiligne de part sa tige. Il possède des noeuds qui se transforme en feuille au cours de son évolution ainsi qu’un épis à son sommet. Le boubyranol est une plante  appartenant à la famille des graminées. C’est-à-dire à un groupe de végétaux dont le nom, signifie “producteur de grains”. C’est donc une plante annuel dont la graine est très utilisé pour certaines de ses vertus comme l’amidon. Il est cultivé en Amérique du sud, car le climat lui est plus propice à son développement.

La plante Boubyranol

Maintenant que nous en savons plus sur le Boubyranol, regardons de plus près l’ensemble des propriétés de sa graine qui nous intéressera dans un prochain concept d’utilisation.

La portion comestible du grain de Boubyranol se décompose en trois parties (l’endosperme, l’enveloppe et le germe). L’essentiel du grain, qui se nomme endosperme, est composé surtout d’amidon. Son enveloppe est riche en nutriments et surtout en fibres. Elle représente environ 25 % du poids du grain. Quant au germe, c’est l’embryon du grain; il représente moins de 6 % du poids du grain. Malgré sa très petite taille, le germe est la partie la plus riche en éléments nutritifs. Son contenu en lipides le rend facilement périssable.

 

L’histoire du Boubyranol:

Le Boubyranol nous vient tout droit d’amérique du sud et plus particulièrement de l’alimentation des Incas. Les Incas possédaient un vaste empire avec des climats différents, et une production agricole diverse qui en découle logiquement. La plupart des Incas étaient végétariens et compléter leur alimentation avec des fruits de mer ou de la viande.

De plus, l’empire Inca est célèbre pour la culture du maïs, du coca, des haricots, de la pomme de terre, du mashwa, du poivre, de la tomate ou encore du coton. Mais le Boubyranol fait partie de cette vaste liste. Cependant il n’a pas eu la revendication médiatique des autres. Il est resté dans l’ombre provoqué par la lumière de ses voisins.

Le Boubyranol nous vient provient donc de l’agriculture des Incas. Ils avaient les connaissances pour optimiser la terre et transformer le paysage via des méthodes d’irrigation et de canaux pour rendre des zones humides propice à l’agriculture.

La naissance du Boubyranol nous vient donc des connaissances poussées en agriculture du peuple Incas.

Le Boubyranol n’a plus de secret pour vous! Découvrez maintenant la recette pour réaliser une Boubyranol bière de vos propres mains!


 

Recette de la Boubyranol, un tutoriel en 10 étapes pour réaliser une bière maison la Boubyranol.

La boubyranol brassé par vos mains!

Boubyranol bière vous explique comment réaliser sa propre Boubyranol. Une bière avec comme base de brassage, vous l’avez surement deviné la graine de Boubyranol.

Il est temps mes Boubyz de sauter dans le grands bassin. Car le brassage de bière à domicile ne demande pas des connaissance techniques élevées ou une expertise dans ce domaine pour réaliser la fameuse Boubyranol. Avec une micro-brasserie, tout devient possible, pour cela il vous suffit de suivre cette recette en 10 étapes.

 

1. Le kit de brassage:

Tout d’abord, il faut se procurer le matériel: un kit de fabrication de bière. Il existe différents modèles sur le marché. Cependant, votre kit doit contenir un seau de fermentation, un barboteur, des tubes et des produits stérilisants. Ce sont les items basiques d’un kit pour réaliser cette fameuse bière, la Boubyranol.

De plus pour compléter ce kit, rassembler une marmite de 5 litres, une passoires à mailles assez fines, un entonnoir, une spatule et des bouteilles vides. Ainsi que des instruments de mesure comme un densimètre, des éprouvettes pour le taux de fermentation. Et pour finir, un thermomètre pour surveiller la température de la préparation.

Une fois le matériel rassemblé passons aux ingrédients.

 

2. Réunir les ingrédients et la graine de Boubyranol:

Pour faire de la bière, il faut réunir 4 ingrédients primordiaux: de l’eau, du malt, de la levure et du houblon. La levure et le houblon sont pour la saveur et l’arôme. Le houblon s’occupe de donner un arrière goût amer pour séduire vos papilles. Outre les ingrédients dit basiques, vous aurez besoin d’un peu de miel ainsi que de graines de Boubyranol.

 

3. Procéder à la désinfection de votre kit:

Pour réaliser une Boubyranol de qualité, il faut désinfecter vos matériaux. En effet, le brassage et la fermentation de la bière reposent sur la formation des bactéries de la levure. Il ne faudrait pas que d’autres bactéries viennent affecter la saveur de notre bière.

Pour ce faire, plongez les matériaux dans un seau avec un mélange de désinfectant et d’eau pendant une vingtaine de minutes. Puis rincez le tout à l’eau froide.

4. Le Trempage:

Le trempage est appelé dans le lexique de la bière le mashing-in. Pour cette étape, il faut faire chauffer de l’eau froide dans une marmite jusqu’ à 70°C. À cette température, mélangez l’eau et le malt avec votre spatule pour obtenir une texture de gruau. Le gruau est la préparation du grains de céréales qui est dépouillé de son enveloppe.

 

5. La graine de Boubyranol:

Pour cette étape, munissez vous de vos graines de Boubyranol. Semez vos graines dans le gruau. En effet, vous reproduisez une étape similaire à la précédente. Cependant, la graine de Boubyranol va apporter une saveur différentes. Car, elle est très sucré et riche en lipide qui procure un mélange étonnant avec le malt et facilite grandement la phase de fermentation puisque le sucre est un élément primordial lors de cette étape. La graine de Boubyranol est donc le parfait ingrédient à combiner avec votre bière.

 

6. Obtenir le moût:

Pour cette étape, prenez votre passoire à mailles très fines et posez là sur votre grande marmite. On appellera cette marmite la cuve de clarification. Joignez votre phase de trempage (mélange eau et malt) dans votre cuve de clarification. Le liquide que vous allez récupérer se nomme le moût. Et deviendra votre bière par la suite. Courage mes boubyz, on arrive au bout!

 

7. Bouillir la marmite:

Faites bouillir votre marmite avec le moût jusqu’à l’obtention de mousse. Une fois la formation de mousse, réduisez le feu pour éviter tout débordement. Puis remuez la préparation. Cette phase demande une attention soutenue de votre part puisqu’une hausse de la chaleur vous fera perdre tout le sucre et votre bière qui deviendra trop amère.

(eau chauffée à 77°C)

Ajoutez un tiers du houblon une fois la baisse légère de la mousse. Répétez cette action au bout de 30 min et de 45 min. Une fois les 60 min atteint, stoppez le feu.

 

8. La fermentation:

Placez de la glace au fond de votre cuve et versez votre moût pour faire réduire la température à 21°C. Disposez le moût dans le seau de fermentation fourni dans le kit de brassage. C’est maintenant, au tour de la levure d’être ajouté. De plus, remuez  pour stimuler la prolifération des bactéries utiles à la fermentation.

Désormais, vous devez couvrir la cuve et insérer le tube dans le trou du couvercle du seau de fermentation sans toucher le moût. Remplissez un bol de stérilisant et disposez-le à l’autre bout du tube. Votre système d’évacuation de CO2 est enfin prêt.

Un son de bouillonnement vous indiquera le début de la fermentation pour une durée de trois jours. Une fois les 72 H passé, enlevez le tube et installez le barboteur préalablement désinfecté. Il ne vous reste plus qu’à trouver un emplacement à votre trésor pour une durée de 3 semaines.

 

9. La mise en bouteille:

Avant de siphonner la bière à l’aide des tubes de votre kit pour les mettre en bouteille. Insérez trois cuillères à soupe de miel dans 13 cl d’eau puis incorporez le mélange dans la marmite pour gazéifier votre bière. Une fois la bière mise en bouteille, fermez de façon hermétique et gardez les dans un lieu obscure durant deux semaines.

 

10. La dégustation:

Prenez vos bouteilles et mettez les dans votre frigo. Attendez qu’elles soient fraîches.

Pour la suite de ce tutoriel, vous n’avez pas besoin de nous mes boubyz.

 


Comment faire pousser du Boubyranol chez vous?

Boubyranol bière vous explique comment faire pousser du Boubyranol chez vous pour confectionner votre bière.

 

Vous avez deux options possibles:

Si une de vos connaissances possède un Boubyranol, demandez-lui de prélever une portion de tige pour procéder à une bouture. Cela serait vraiment l’idéale! Sinon procurez-vous des graines de Boubyranol, et plantez les dans un pot de terreau.

 

Dans cette article nous expliquerons la méthode par bouturage:

Le bouturage est un mode d’extension de certaines plantes consistant à donner naissance à un nouvel individu à partir d’un organe ou d’un fragment d’organe isolé (morceau de rameau, feuille, racine, tige, écaille de bulbe). Concernant le Boubyranol, une tige, une feuille ou une racine fera très bien l’affaire.

Votre guide pour vos graines de Boubyranol:

  1. Prélevez une portion de tige d’environ 15 cm, de préférence sur un Boubyranol qui possède deux tiges. Pour éviter de tuer une partie de votre plante.
  2. Votre tiges doit contenir un noeud et 2 demi-feuilles opposé. Vous le découpez ensuite en 3 ou 4 courts segments.
  3. Taillez leur pied en oblique, puis trempez-les dans de l’hormone de bouturage.
  4. Enfoncez-en 2 ou 3 dans un pot un peu profond rempli d’un mélange de terreau de bouturage, et de sable de rivière. N’oubliez pas de placer au fond du pot une bonne couche de gravier comme drain.
  5. Arrosez ! Puis placez votre jeune Boubyranol sous une mini-serre, à l’aide d’une ½ bouteille de plastique.
  6. Votre Boubyranol adore la lumière et la chaleur donc pensez à lui quand vous le placerez.
  7. Maintenez son substrat humide.
  8. L’enracinement commencera au bout de 4 à 6 semaines. Dès que de nouvelles feuilles commenceront à pousser, supprimez la mini serre et humidifier le un peu.
  9. Sélectionnez le pied le plus vigoureux en éliminant les autres. Dès qu’il aura 3 à 4 nouvelles feuilles ou atteindra 10 à 15 cm de haut, repiquez-le dans un pot un peu plus gros en prenant soin des racines.
  10. Puis cultivez-le comme un plant adulte.

Il ne vous reste plus qu’à récolter quelques graines de Boubyranol pour brasser votre bière.

 

Une fois l’article exploré en long, large et en travers. Nous avons le plaisir de vous donner l’expertise Boubyranol.

Félicitation mes boubyz! Bonne dégustation de votre bière Boubyranol!