Pourquoi investir dans le vin ? Aph invest vous répond

Face aux faibles taux d’intérêt des placements classiques, les placements plus exotiques peuvent être de plus en plus tentants. Particulièrement aux yeux de ceux qui souhaitent dynamiser leur épargne. Alors investir dans le vin en 2022 : bonne ou mauvaise idée ? Quelles sont les clés pour réussir dans ce type de placements ? Que change le contexte actuel sur le marché du vin ? Découvrez notre guide complet.

  • La retraite à 40 ans, c'est possible !: 8 étapes pour accéder à la liberté financière, consommer autrement et réaliser ses rêves.
  • Routes des vins dans le monde - 50 itinéraires de rêve

Les différents types de placements dans le vin

En 2003, une bouteille de Lafite-Rothschild datant de 1982 a été vendue aux enchères 490 dollars. Six ans plus tard, cette même bouteille a été revendue 2586 dollars. Cela représente donc un rendement annuel de 70%, difficile de trouver mieux non ?

Il existe plusieurs types de placements dans le vin. Voici un petit aperçu des 4 principales options qui s’offrent à vous si vous souhaitez vous lancer.

Pourquoi investir dans le vin ? Aph invest vous répond

L’achat de bouteilles de vin

Lorsque l’on pense à l’investissement dans le vin, la détention physique de bouteilles est la première option qui vient en tête. Vous pouvez vous constituer une cave. Que ce soit via l’achat auprès de producteurs ou de détaillants, ou lors de ventes aux enchères. Il existe notamment des sites en ligne de vente aux enchères de vin.

Si l’idée de posséder des grands crus est attractive, ce placement implique tout de même une logistique importante de stockage, dans des conditions adaptées à la conservation du vin. En effet, votre cave doit connaître de faibles variations de température et avoir un taux d’humidité suffisant pour éviter que le vin ne s’oxyde.

Si vous stockez vos bouteilles chez vous, il faut également penser à revoir les conditions de votre assurance habitation afin d’être couvert en cas de dommage. Vous pouvez également décider de faire appel à des services de stockage, moyennant des frais allant de 1 à 5€ par an et par bouteille.

Les caves d’investissement

Si vous ne souhaitez pas disposer de bouteilles de vin, vous pouvez regarder du côté des caves d’investissement. Il s’agit de caves que vous vous constituez, mais où les bouteilles sont uniquement des placements financiers, avec un but de profitabilité.

Plusieurs options s’offrent alors à vous. Soit vous décidez vous-même des bouteilles dans lesquelles investir, soit vous choisissez une cave d’investissement clé en main, avec un prestataire qui la gère pour vous comme aph-invest.com.

De nombreux acteurs sont présents sur le marché, comme aph-invest.com. Le ticket d’entrée pour ce type de placements est généralement assez élevé. Par exemple, il est situé entre 2.500 € et 50.000 € pour Aph-invest, et il est fixé à 20.000 € pour Cavissima.

Les caves d’investissement ont un avantage majeur : elles sont très utiles au moment de la revente car vos prestataires s’en chargent eux-mêmes. En effet, il s’agit de la partie la plus complexe de l’investissement dans le vin. Vu qu’il n’existe pas de cote officielle sur ce marché, il est difficile d’estimer la valeur d’une bouteille. Avoir des experts à vos côtés qui s’occupent de la revente est donc une aide précieuse.

Les fonds d’investissement spécialisés dans le vin

Si vous souhaitez investir dans le vin, vous pouvez également passer par des fonds d’investissement. Ici, plus de bouteilles ni de cave, il s’agit uniquement d’un placement financier. Les fonds d’investissement de ce type sont assez rares, mais nous pouvons citer Nobles Crus et Uzès Grands Crus, acteurs majeurs du secteur.

Uzès Grands Crus est notamment agréé par l’Autorité des Marchés Financiers (AMF). Sa valeur liquidative est établie à partir de prix fiables : ceux du Liv-Ex (London International Vintners Exchange), le marché mondial des vins fins.

Investir dans des propriétés viticoles

Et si vous investissez dans des parcelles viticoles ? Il s’agit d’un placement très long terme, mais moins risqué que ceux évoqués précédemment. En revanche, si vous investissez seul, les fonds à mettre sur la table sont assez conséquents.

Afin de limiter le montant de ce ticket d’entrée, vous pouvez rejoindre un Groupement Foncier Viticole (GFV). Il s’agit d’un groupe de plusieurs investisseurs réunis au sein d’une société, propriétaire des vignes. Celles-ci sont confiées à un exploitant pour au moins 18 ans. Il reverse un loyer en argent et/ou en bouteilles aux investisseurs, ou a minima leur propose l’achat de son vin à des prix propriétaires (30 à 60% moins chers que le prix public).

Pour ce type de placements, il faut généralement débourser environ 20.000 €, même s’il est possible de trouver des opportunités d’investissement à partir de 5.000 €.

Pourquoi investir dans le vin ?

Investir dans le vin peut se révéler très intéressant comme vous l’avez compris et ce pour différentes raisons :

Pour diversifier vos placements dans un actif tangible de prestige

les performances des Grands Crus sont décorrélées des marchés financiers et présentent une volatilité modérée.

Pour soutenir le patrimoine

Investir dans le vin est un investissement socialement responsable (ISR) qui soutient les propriétés en faisant rayonner leurs Grands Crus au niveau mondial. En effet, le vin demeure l’un des fleurons de notre économie et s’exporte comme un véritable produit de luxe incarnant la Culture et l’Art de Vivre à la Française.

Pour faire un placement à long terme

Les Grands Crus suivent un processus de valorisation à mesure qu’ils se rapprochent de leur période d’apogée gustative. Dès lors, les stocks commencent à diminuer, l’offre se raréfie et les prix ont tendance à progresser.

Quelles performances pouvez-vous espérer pour ce type d’investissement ?

Sans surprise, le vin fait donc désormais partie du Top 10 des placements préférés des français. Néanmoins il est important de comprendre qu’un investissement dans le vin est un placement de long terme. Au cours des 20 dernières années, les prix moyens des Grands Crus et Vins d’Exception ont progressé de 20 à 30% par an en moyenne.

À titre d’exemple 80 % des transactions observées à la revente des vins issus de la cave en Gestion Libre et Progressive ont généré un rendement positif net des commissions de revente. La moyenne des rendements positifs s’établit entre 22 % et 31 % pour 3 à 4 années de détention.

Pourquoi choisir APH-INVEST.COM pour votre investissement ?

Maintenant que vous voilà convaincus d’investir dans le vin, vous vous demandez surement pourquoi faire appel à APH INVEST et pas à un autre acteur ?

Cet acteur est selon nous l’un des meilleurs sur le marché pour plusieurs raisons :

  • avec plus de dix années d’expérience dans l’investissement dans le vin, il propose des offres adaptées à tous les profils d’investisseurs
  • il s’appuie sur une équipe d’experts reconnus pour vous accompagner
  • il dispose d’un espace client dédié pour choisir, acheter et gérer son placement en toute simplicité
  • et il offre un ensemble de services haut de gamme : un catalogue de vins rares, votre cave en pleine propriété, un stockage professionnel et sécurisé, l’assurance des bouteilles sans franchise, des solutions de transport et de liquidité externe pour faire vivre votre cave

  • S'enrichir grâce à l'immobilier: Comment bâtir son empire patrimonial en partant de rien
  • Le petit livre du sommelier